Qu’est-ce que la motilité des spermatozoïdes ?

La motilité des spermatozoïdes désigne leur capacité à se déplacer correctement dans le système reproductif féminin (à la suite d’une fécondation naturelle ou artificielle) ou dans l’eau (pendant une fécondation externe comme une FIV) afin d’atteindre l’ovule.

La motilité des spermatozoïdes peut ainsi être considérée comme un des paramètres de la qualité du sperme, qui joue un rôle important dans le succès d’une tentative de conception. Si un spermatozoïde ne se déplace pas correctement, il ne pourra pas atteindre l’ovule et ne pourra donc pas le féconder.


D’après les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), un homme est considéré comme fertile si ses spermatozoïdes atteignent une valeur minimale de « motilité progressive ». Au moins 32 % des spermatozoïdes doivent avoir une motilité progressive de type a+b, ce qui équivaut à 4,8 millions / mL (145 millions / mL × 32 %).  La vitalité doit s’élever au minimum à 60 % de spermatozoïdes vivants1.

Exemples

  • Prenons l’exemple d’un homme qui a des spermatozoïdes en quantité bien supérieure à la valeur minimale fixée par l’OMS, qui est de 15 millions par millilitre (soit, par exemple, 50 millions de spermatozoïdes dans un éjaculat). Si trop peu de spermatozoïdes sont motiles (par exemple, moins de 5 %), le sperme est malgré tout considéré comme étant de mauvaise qualité (car il y a au total moins de 5 millions de spermatozoïdes motiles par millilitre). Ceci est dû au fait qu’il n’y a au total que 2,5 millions de spermatozoïdes par millilitre qui ont une motilité progressive.
  • Cependant, si la numération des spermatozoïdes est très élevée (par exemple, 100 millions par millilitre), alors une faible motilité (par exemple : 5 %) pose moins de problèmes, parce que le nombre total de spermatozoïdes qui ont une motilité progressive peut atteindre 5 millions par millilitre.
  • À l’inverse, un homme peut avoir une numération de spermatozoïdes faible et très inférieure à 15 millions par millilitre (par exemple, 10 millions) et avoir néanmoins un sperme de très bonne qualité. Pour cela, il faut que la motilité dépasse les 50 % pour qu’au moins 5 millions de spermatozoïdes soient capables de se déplacer correctement.

Classification de la motilité des spermatozoïdes

  1. Type a, motilité IV ou déplacement en ligne droite : sperme avec motilité progressive. Ce sont les spermatozoïdes les plus forts, qui se déplacent rapidement et en ligne droite.
  2. Type b, motilité III or déplacement en zig-zag (motilité non linéaire) : ces spermatozoïdes avancent aussi, mais ils ont tendance à se déplacer selon une trajectoire courbée ou tortueuse.
  3. Type c, motilité II or vibrant : ces spermatozoïdes présentent une motilité non progressive, parce qu’ils n’avancent pas, en dépit du fait que leur queue bouge.
  4. Type d, motilité I or non-motile : ces spermatozoïdes ne sont pas motiles et ne parviennent pas du tout à bouger.

Sperme à faible motilité

Le terme médical employé pour désigner un sperme à motilité réduite est asthénospermie (ou asthénozoospermie). L’asthénospermie est totale lorsque aucun des spermatozoïdes présents dans un éjaculat ne présente de motilité. Cela survient chez un homme sur 5 000, soit selon une fréquence de 0,002 %2. L’asthénospermie totale peut être causée par une déficience métabolique, comme l’incapacité à assimiler certains nutriments essentiels à la motilité des spermatozoïdes, des anomalies ultrastructurelles affectant la flagelle du spermatozoïde (queue) ou la nécrospermie (aucun spermatozoïdes n’est vivant).

L’asthénospermie dégrade la qualité générale du sperme et constitue un facteur majeur de la réduction de la fertilité ou de l’infertilité chez les hommes. Dans ce cas, une ICSI peut améliorer la probabilité d’obtenir une grossesse2.

Améliorer la motilité des spermatozoïdes naturellement

Il y a plusieurs choses qu’un homme peut faire pour améliorer la motilité de ses spermatozoïdes. Il peut notamment faire un certain nombre de choix de vie, comme renoncer au fast-food, à la nicotine et à l’alcool, pratiquer régulièrement l’exercice physique, réduire le stress et prendre suffisamment de sommeil.

De plus, les études scientifiques ont montré que les compléments alimentaires suivants peuvent permettre d’augmenter la motilité des spermatozoïdes :

  • une consommation de 2 g par jour de L-carnitine + vitamine E accroît la motilité des spermatozoïdes de 59 % en huit mois4 ;
  • une consommation de 3 g par jour de L-carnitine accroît la motilité des spermatozoïdes de 40 % en trois mois5 ;
  • une consommation de 2 000 mg par jour de vitamine C augmente la motilité des spermatozoïdes de 39 % en deux mois6 ;
  • une consommation de 4 mg par jour de lycopène accroît la motilité des spermatozoïdes de 25 % en 3 mois7 ;
  • une consommation de 200 µg de sélénium + 400 UI de vitamine E par jour améliorent la motilité, la morphologie ou les deux à la fois chez 53 % des patients après 14 semaines8 ;
  • une consommation de vitamine D (les hommes présentant une carence en vitamine D ont une numération en spermatozoïdes inférieure9).

Comment améliorer la fertilité masculine naturellement ?

Le processus de fabrication du sperme est particulièrement sensible aux facteurs extérieurs. En particulier aux traumatismes (chaleur, force physique), à l’apport nutritif et énergétique aux cellules « en construction », ainsi qu’au stress oxydant.

Il y a plusieurs choses qu’un homme peut faire pour améliorer sa fertilité. Il peut notamment faire un certain nombre de choix de vie, comme renoncer au fast-food, à la nicotine et à l’alcool, pratiquer régulièrement l’exercice physique, réduire le stress et prendre suffisamment de sommeil.
De plus, les études scientifiques ont montré que les compléments alimentaires suivants peuvent permettre d’augmenter la numération spermatique :
  • les acides aminés comme l’arginine et la carnitine ;
  • les antioxydants comme le glutathion et la co-enzyme Q10 ;
  • les métaux comme le zinc et le magnésium ;
  • les vitamines A, B9 (acide folique), C, D et E ;
  • l’extrait d’écorce de pin (pycnogénol).

Ces acides aminés, ces vitamines et ces oligoéléments sont des nutriments naturels et ne produisent aucun effet secondaire. Au contraire, un apport complémentaire de ces micronutriments améliore significativement la santé. Notamment, cela stabilise le système immunitaire, améliore la circulation cardiovasculaire et produit un embellissement des cheveux et de la peau.

Il n’existe donc aucune contre-indication au fait de suivre un régime enrichi en ces micronutriments pendant six mois à un an. Idéalement, ce régime peut se poursuivre jusqu’à la conception du bébé.

Il n’existe donc aucune contre-indication au fait de suivre un régime enrichi en ces micronutriments pendant six mois à un an. Idéalement, ce régime peut se poursuivre jusqu’à la conception du bébé.

Les compléments alimentaires associent plusieurs nutriments pour créer une formule puissante qui améliore la fertilité.

Plus de nutriments pour améliorer le déplacement des spermatozoïdes

Bibliographie

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

EffacerSubmit