Qu’est-ce que la numération des spermatozoïdes ?

La numération des spermatozoïdes mesure la concentration en spermatozoïdes dans un éjaculat. Son unité est le million de spermatozoïdes par millilitre. Il est important de la distinguer de la numération totale, qui correspond à la numération multipliée par le volume (en millilitre)1. Aujourd’hui, dans le monde occidental, la numération moyenne est comprise entre 20 et 40 millions de spermatozoïdes par millilitre. Elle a décru au rythme 1 à 2 % par an au cours des dernières décennies2.

Une numération de 15 millions de spermatozoïdes par millilitre est considérée comme normale selon les recommandations de l’OMS publiées en 2010. Auparavant, c’est la valeur de 20 millions qui était considérée comme normale3.

Faible numération

L’oligospermie se réfère à un sperme présentant une faible numération. Une faible numération de spermatozoïdes est souvent associée à une morphologie dégradée et à une motilité réduite (il s’agit alors techniquement d’une « oligoasthénoteratospermie »). À la suite d’une vasectomie réussie, le sperme est azoospermique. Cela veut dire qu’on ne peut détecter aucun spermatozoïde dans le sperme prélevé.

Amélioration de la numération

Il y a plusieurs choses qu’un homme peut faire pour améliorer la numération de ses spermatozoïdes. Il peut notamment faire un certain nombre de choix de vie, comme renoncer au fast-food, à la nicotine et à l’alcool, pratiquer régulièrement l’exercice physique, réduire le stress et prendre suffisamment de sommeil. De plus, les études scientifiques ont montré que les compléments alimentaires suivants peuvent permettre d’augmenter la numération spermatique :

      • la consommation de 2 000 mg par jour de vitamine C augmentent la numération des spermatozoïdes de 129 % en deux mois4 ;
      • la consommation de 5 mg d’acide folique + 66 mg de zinc augmentent la numération des spermatozoïdes de 74 %, mais provoque une augmentation de 4 % du nombre des spermatozoïdes anormaux5 ;
      • la consommation de 4 mg par jour de lycopène accroît la numération des spermatozoïdes de 22 millions par millilitre en 90 jours6 ;
      • la consommation de 3 g par jour de L-carnitine accroît la numération des spermatozoïdes de 15 % en 90 jours7 ;

la consommation de vitamine D (les hommes présentant une carence en vitamine D ont une numération en spermatozoïdes inférieure8).

Comment augmenter la numération des spermatozoïdes naturellement

Le processus de fabrication du sperme est particulièrement sensible aux facteurs extérieurs. En particulier aux traumatismes (chaleur, force physique), à l’apport nutritif et énergétique aux cellules « en construction », ainsi qu’au stress oxydant.

Il y a plusieurs choses qu’un homme peut faire pour améliorer sa fertilité. Il peut notamment faire un certain nombre de choix de vie, comme renoncer au fast-food, à la nicotine et à l’alcool, pratiquer régulièrement l’exercice physique, réduire le stress et prendre suffisamment de sommeil.

De plus, les études scientifiques ont montré que les compléments alimentaires suivants peuvent permettre d’augmenter la numération spermatique :

  • les acides aminés comme l’arginine et la carnitine ;
  • les antioxydants comme le glutathion et la co-enzyme Q10 ;
  • les métaux comme le zinc et le magnésium ;
  • les vitamines A, B9 (acide folique), C, D et E ;
  • l’extrait d’écorce de pin (pycnogénol).

Ces acides aminés, ces vitamines et ces oligoéléments sont des nutriments naturels et ne produisent aucun effet secondaire. Au contraire, un apport complémentaire de ces micronutriments améliore significativement la santé. Notamment, cela stabilise le système immunitaire, améliore la circulation cardiovasculaire et produit un embellissement des cheveux et de la peau.

Il n’existe donc aucune contre-indication au fait de suivre un régime enrichi en ces micronutriments pendant six mois à un an. Idéalement, ce régime peut se poursuivre jusqu’à la conception du bébé.

Les compléments alimentaires associent plusieurs nutriments pour créer une formule puissante qui améliore la fertilité.

Nous avons comparé plusieurs produits pour vous.

Plus de nutriments pour favoriser la numération des spermatozoïdes

Bibliographie

  1. « http://www.sharedjourney.com/define/semen.html »
  2. « http://ispub.com/IJU/2/1/7519 »
  3. « Essig, Maria G.; Edited by Susan Van Houten and Tracy Landauer, Reviewed by Martin Gabica and Avery L. Seifert (2007-02-20). « Semen Analysis ». Healthwise. WebMD. Retrieved 2007-08-05″
  4. « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17004914 »
  5. « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11872201 »
  6. « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12899230 »
  7. « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/8529529 »
  8.  »

    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23042450

Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

EffacerSubmit