Le fructose est un sucre qui entre dans la composition du liquide séminal. Il fournit au sperme l’énergie dont il a besoin. En cas de carence en fructose, les spermatozoïdes se trouvent pénalisés et ne parviennent pas à nager aussi efficacement qu’il le faudrait en direction de l’ovule à féconder.

L’absence de fructose ou un faible niveau de fructose dans le sperme indique un probable problème impliquant les vésicules séminales1.

L’Organisation Mondiale de la Santé a fixé la limite inférieure de référence à 13 μmol de fructose par échantillon (soit environ 3 mg/mL)2.

La fertilité masculine décline

Carlsen et ses collègues ont analysé 61 études différentes portant sur un total de 14 947 hommes et conduites entre les années 1938 et 1991. Ils ont ainsi pu retracer l’évolution de la densité spermatique moyenne et du volume séminal moyen au cours du temps. Leurs résultats montrent un déclin significatif du volume séminal moyen qui est passé sur cette période de 3,40 mL à 2,75 mL (p = 0,027)3, 4.
Le volume séminal moyen a donc chuté de 20 % en 50 ans, tandis que la production de sperme a chuté de 58 % dans le même temps.

Statistiques et causes

Un couple sur six (15 %) qui tente de concevoir un enfant par voie naturelle est en situation d’échec au bout de 12 mois et est donc considéré comme « hypofertile »5. Dans environ 40 % des cas, c’est un facteur d’infertilité masculine qui est en cause. Bien que les causes ne soient pas encore très bien comprises, elles sont souvent liées à un régime alimentaire déséquilibré qui apporte trop peu de nutriments clés, ainsi qu’à une exposition croissante aux toxines environnementales.

Comment améliorer la fertilité masculine

Un homme peut faire plusieurs choses pour améliorer sa fertilité. Il peut notamment faire un certain nombre de choix de vie tels que renoncer au fast-foods, à la nicotine et à l’alcool, pratiquer régulièrement l’exercice physique, réduire le stress et prendre un sommeil suffisant.

De plus, les études scientifiques ont montré que les compléments alimentaires suivants peuvent permettre d’augmenter le volume spermatique :

  • les acides aminés tels que l’arginine et la carnitine ;
  • les antioxidants tels que le glutathion et la co-enzyme Q10 ;
  • les métaux tels que le zinc et le magnésium ;
  • les vitamines A, B9 (acide folique), C, D et E ;
  • l’extrait d’écorce de pin (pycnogénol).

Ces acides aminés, vitamines et oligoéléments sont des nutriments naturels et ne produisent aucun effet secondaire. Au contraire, un apport complémentaire de ces micronutriments améliore significativement la santé. Notamment, cela stabilise le système immunitaire, a un effet positif sur la circulation cardiovasculaire et produit un embellissement des cheveux et de la peau.

Il n’existe donc aucune contre-indication au fait de suivre un régime enrichi en ces micronutriments pendant six mois à un an.

Les compléments alimentaires associent plusieurs nutriments pour créer une formule puissante qui améliore la fertilité.

Nous avons comparé plusieurs produits pour vous.

 

Bibliographie

  1. «  »Understanding Semen Analysis ». Stonybrook, State University of New York. 1999. Retrieved 2007-08-05″
  2. « http://humupd.oxfordjournals.org/content/16/3/231 »
  3. « Carlsen E, Giwercman AJ, Keiding N, Skakkebaek NE. Decline in semen quality from 1930 to 1991. Ugeskr Laeger 1993;155:2230-2235 »
  4. « Carlsen E, Giwercman AJ, Keiding N, Skakkebaek NE. Evidence for decreasing quality of semen during past 50 years. BMJ 1992; 305:609-613 »
  5. « http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1240129 »
Leave Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

EffacerSubmit